Connaissez-vous l’origine de ces 5 expressions françaises ?

La langue de Molière est plus que bien fournie en expressions en tout genre. Mais vous êtes-vous déjà questionné sur leur provenance ? On vous dévoile l’origine de 5 expressions françaises.

“La fin des haricots”

Origines expressions françaises "la fin des haricots"
Expression française “La fin des haricots”

Cette expression est apparue au XXème siècle et connaît plusieurs théories.

Première théorie, elle concerne les marins. Ils avaient défini une gestion des vivres par ordre de péremption : en premier les animaux et produits frais, puis les produits secs ou fumés et enfin les jambons et haricots. Une fois les haricots mangés, l’équipage comprenait qu’il devait rejoindre les côtes pour survivre.

Seconde théorie, direction les assiettes des élèves d’internat, qui étaient souvent remplies en fonction des ressources financières disponibles. Les haricots étant un produit bas de gamme, c’était la base de leur alimentation. Si les finances ne s’amélioraient pas, faute de haricots, il n’y avait plus rien.

Troisième théorie, direction les dimanches aprem en famille où on se disputait des parties de jeux de société endiablées. On ne misait pas d’argent mais des haricots secs. Quand un jour n’avait plus de haricot, c’était la fin du game.

“Pas piqué des hannetons”

Origine "Pas piqué des hannetons"
Expression française “Pas piqué des hannetons”

Comme la plupart des expressions françaises, celle-ci a trouvé son origine il y a bien longtemps. Elle est apparue au XX ème siècle est dérivée de l’expression “pas piqué des vers” datant du XVII ème siècle. Elle tire son origine du monde paysan. Le hanneton est un insecte qui fait des ravages dans les exploitations en s’attaquant aux plantes, et surtout aux champs de céréales. On peut dire que c’est un céréale killer…

Cette bestiole est très vorace et fait des trous dans les plantes. Elles deviennent imparfaites et donc impropres à la consommation. À l’époque, on disait d’un vêtement ou d’un meuble abîmé qu’il était piqué des hannetons. Ou des vers, dans les deux cas c’est les boules.

“Pas piqué des hannetons” signifie donc qui n’a pas été attaqué par ces derniers donc l’objet est en parfait état, bien conservé.

“Avoir un oeil au beurre noir”

Origines expressions françaises "Avoir un oeil au beurre noir"
Expression française “Avoir un oeil au beurre noir”

L’origine de cette expression française date du milieu du XIX ème siècle et se disait initialement “avoir un oeil poché au beurre noir”. C’est donc une comparaison entre les yeux et les oeufs qui étaient à l’origine de cette expression. Quel rapport me direz-vous ?

Et bien à ce qui parait il y a une ressemblance entre un œuf cuit sur le plat et un œil. On vous explique ! Le beurre noir fait référence au beurre trop cuit, donc noirci, avec lequel on pochait les œufs à l’époque. Maintenant, fermez les yeux et imagines le blanc d’un œuf noirci car vous étiez censés le surveiller mais vous avez actuellement les yeux fermés. C’est n’importe quoi !

Imaginez désormais le blanc d’œil entouré du bleu foncé apparu après vous êtes pris une baigne parce que vous n’avez pas surveillé votre poêle et avez mis le feu à l’immeuble. Vous voyez la ressemblance ? L’œil est donc comparé au jaune et l’hématome au blanc taché de beurre noirci.

“On n’est pas sorti de l’auberge”

Origine "On n'est pas sortis l'auberge"
Expression française “On n’est pas sortis de l’auberge”

Il existe 2 théories à son sujet.

La première date du XIXème siècle. Direction l’Auberge de Peyrebeille en Ardèche, dite l’Auberge rouge. De nombreux crimes s’y sont passés, d’où sa renommée. Des aubergistes auraient assassiné de nombreux clients. De nombreux livres et films se sont inspirés de ces faits divers.

La seconde théorie nous renvoie vers l’argot des prisonniers et des voleurs. Ils utilisaient le terme auberge pour désigner la prison.

“Ça ne mange pas de pain”

Origine expression française "ça ne mange pas de pain"
Expression française “Ça ne mange pas de pain”

L’expression trouve ses origines au Moyen-Age, où à l’époque, le pain était la base de l’alimentation.
Pour les foyers les plus modestes, prendre une décision coûteuse représentait un risque car ça pouvait empiéter le budget réservé à l’alimentation, et donc au pain.

Ils devaient donc parfois se tourner vers des solutions moins coûteuses, qui ne “mangeaient pas de pain”.

Maintenant que vous en avez appris sur l’origine d’expressions françaises, vous pouvez maintenant faire un détour sur l’origine de 5 plats français.

Laisser un commentaire