BEYO, les pièces intemporelles et upcyclées

Vous voulez connaître l’histoire d’une ancienne hôtesse de l’air aujourd’hui devenue créatrice ?

Ça sonne un peu comme le début d’un film qui passe sur M6 à 13H50. Quoi? Moi ? Non c’est pas mon genre de film (il est actuellement 13H27, vous pensez qu’en 23 minutes cet article sera rédigé ? Non parce que j’ai poney en fait).

Revenons-en à nos moutons et surtout à Christel, notre entrepreneuse du jour.
Confrontée pendant des années au caractère polluant du transport aérien, la réflexion quant à la réduction de l’empreinte écologique de son travail pointa le bout de son nez.

La valise. Voilà le point de départ de sa réflexion. Christel commença à créer des modèles durables qui allient évasion, respect de la planète et mode.

Un virage à 360° pour Christel qu’on retrouve la tête dans les nuages dans sa nouvelle vie de créatrice (oui, il fallait absolument que je fasse un jeu de mot, écoutez on fait avec ce qu’on a).

L’entrepreneuriat est une aventure qui demande de l’audace, il faut croire en son projet et toujours être cohérent. Ma plus grande fierté est d’avoir intégré LA CASERNE, le plus grand accélérateur de transition écologique dédié à la filière mode et luxe en Europe.

BEYO, les accessoires upcyclés

BEYO crée, fabrique et commercialise de jolies pièces durables composées de matières upcyclées.

La marque travaille autour de 4 piliers :

  • Une co-création avec la jeune styliste Camille Janssen, qui travaille avec de grandes Maisons comme Hermès.
  • Un choix de matières éco-responsables. BEYO a commencé son histoire avec des matières d’exception provenant de stocks dormants de grandes Maisons parisiennes du groupe LVMH.
  • Une fabrication locale, dans le Tarn et à Marseille.
  • Une volonté de mesurer l’impact de leurs produits. Pour ce faire, l’équipe de BEYO a choisi Fairly Made pour les accompagner sur le calcul de leur impact social, environnemental, de traçabilité et de recyclabilité.
Sac BEYO

BEYO est lancé et commence son histoire autour de la robe et de l’accessoire. Des pièces intemporelles et inclusives que vous pouvez retrouver sur leur site internet ou bien, pour les parisiens, en direct dans le Pop up « la Fabrique du Père Noël » (13 rue des archives 75004).

Retrouvez BEYO dans notre article 50 idées cadeaux de Noël made in France

Laisser un commentaire