Nobuy : l’app qui te permet d’éviter un achat inutile

Parlons un peu plus tard d’économie collaborative. D’abord, imagine-toi que t’es là, trop fier d’avoir acheté une affiche stylée et déniché un cadre vintage sur Leboncoin. T’as qu’une hâte, c’est d’accrocher le tout dans ton salon pour frimer demain auprès de tes invités parce que tu as un goût inné pour la déco.

Oups.

Tu n’as pas de perceuse. Et parce que plus personne ne dit ça, j’ai envie de dire : c’est ballot. (mon correcteur a voulu écrire baloutchi, mon correcteur aime se compliquer la vie.)

EUREKA. (Ça, à part dans les films avec des savants fous, plus personne ne le dit non plus). Tu prends ton téléphone, ou plutôt ton cellulaire, et tu vas sur Nobuy.

Nobuy, la nouvelle tendance de consommation

Aujourd’hui, nous avons affaire à un nouveau binôme d’entrepreneurs : Florent et Waël. Ils travaillent dans la même société depuis 5 ans et ont envie de lancer un projet à deux. Les voilà donc partis dans cette aventure rocambolesque qu’est l’entrepreneuriat.

Le point de départ de ce projet était de répondre à deux problématiques rencontrées régulièrement : 
Florent prêtait beaucoup ses affaires mais oubliait à qui et ne les récupérait jamais. Waël souhaitait éviter l’achat mais ne savait pas qui pouvait l’aider dans son entourage. 

Cet été, on a suivi les incendies, les inondations, les records de température au Canada et en Europe, le rapport du GIEC etc. et cela nous a conforté sur le fait que nous devions passer à l’action et proposer une alternative à nos modes de consommation actuels.

Nobuy est une application d’économie collaborative basée sur le prêt d’objets. L’idée derrière cette appli est d’éviter l’achat en partageant nos objets entre proches.

Au lieu d’acheter un produit qu’on utilisera seulement une ou deux fois, qu’on rangera, qu’on oubliera et qu’on retrouvera lors d’un déménagement en se disant “ah ouais j’avais oublié que j’en avais une” (je reste sur mon histoire de perceuse), et bien tournons nous vers une solution. Le prêt en est une et Nobuy peut être une véritable alternative à l’achat.

Vous pouvez, grâce à l’appli, savoir qui dans votre entourage possède l’objet que vous recherchez. Ça vous permet aussi de vous faire payer le café chez votre tante que vous n’avez pas vu depuis des mois et ça c’est cool.

Le principe de l’alternative Nobuy, l’économie collaborative

Bon, j’arrête de tergiverser (j’adore ce mot) et je vous explique comment ça marche concrètement.

Ça se passe entre proches : ce sont les amis, la famille, les collègues de travail, ce sont des gens que l’on connaît, en qui on a confiance. Il n’y a pas d’échange d’argent, c’est de l’emprunt.

On répertorie les objets de notre maison en quelques secondes : un appareil à raclette, la dite perceuse ou encore une paire de skis (pour les livres et les jeux de sociétés, c’est encore plus simple, il suffit de scanner les codes barres pour les ajouter dans l’application.). Grâce à un aide mémoire et des rappels automatiques vous savez à qui vous avez prêté quoi.

Florent et Waël souhaitent aller plus loin en référençant de nouvelles alternatives telles que les associations ou entreprises à coté de chez nous.

L’application Nobuy est disponible sur l’Appstore et le Google Play Store.

Plus de contenu “Maison” ici.

4 réponses

Laisser un commentaire