Food Made in France

OCNI : les Objets Comestibles Non Identifiés

Dernièrement on a pas mal parlé food entre La Food Locale et Aurore market. Et comme on dit, jamais deux sans trois (cette expression marche avec absolument tout, jamais deux sans trois pintes, jamais deux sans trois burgers en une semaine, jamais deux sans trois épisodes Netflix d’affilée), du coup on reste dans le thème avec OCNI.

OCNI : l’innovation et du fun dans le monde de l’épicerie fine.

Direction le Gard à la rencontre de notre bonne idée française du jour : OCNI, une entreprise spécialisée en innovation alimentaire.

De la nourriture innovante ? Ça peut faire peur dit comme ça mais n’ayez crainte les potes. Même si OCNI signifie Objets Comestibles Non Identifiés (référence à OVNI, mais tout être humain normalement constitué devrait l’avoir compris) c’est un vrai travail de recherche mêlant gastronomie, innovation et fun dont nous allons parler.

Le premier OCNI de notre gamme est l’Assaisonnement à tailler. Il s’agit d’un condiment présenté en
forme de crayon avec un taille-crayon. Son utilisation est simple : une fois taillés, ses copeaux
relèvent les assiettes en leur apportant une explosion de saveurs, du raffinement et un vrai côté “ waouh ” . La gamme de Crayons d’assaisonnements compte 15 saveurs qui évoluent au fil des saisons avec notamment, Basilic, Cèpe, Citron confit, Piment d’Espelette, Yuzu ou encore Ail noir
fumé.

Oui c’est une idée de génie, on peut le dire.


Les produits sont réalisée par l’équipe d’OCNI, composée de 6 personnes, dans leur locaux, avec des ingrédients naturels, végétaux et majoritairement issus de l’agriculture biologique.

Ils utilisent, par exemple pour le goût, de la pulpe de figues du Vaucluse, de l’ail noir de la Drôme ou encore de la pulpe de Piment d’Espelette, du sel de Guérande et du vinaigre de cidre français pour la conservation et de l’agar-agar et gomme de caroube pour la texture.

L’objectif d’OCNI est de continuer à développer la gamme des Assaisonnements à tailler avec la sortie de nouvelles saveurs d’ici quelques semaines et de trouver de nouveaux distributeurs, notamment à l’export. Et bien sûr, ils se sont donnés pour mission de sortir un deuxième “ Objet Comestible Non Identifié  ” pour Noël prochain.

A qui avons-nous l’honneur ?

OCNI c’est l’idée de Benoit Le Guein et Tristan Cano.

  • Benoit aka le « Savant Food » a été diplômé en Art contemporain et en Design culinaire après un cursus en cuisine et pâtisserie.
  • Tristan est diplômé d’une école hôtelière et d’une école de commerce.

C’est en 2012 que Benoit a l’idée des Crayons d’assaisonnement, le principe étant d’allier ses 3 passions : l’art, le design et la gastronomie.

Il commence à s’intéresser à la gélification végétale et crée notamment de grandes structures en agar-agar (produit gélifiant découvert au Japon, suivez Top Chef un peu!). Benoit fait le constat qu’une fois coupée très finement et mêlée à une base vinaigrée, cette matière apporte une véritable explosion de saveurs en bouche et une texture intéressante. Et là :

“ EUREKA ! On tient quelque chose.

(bon j’imagine qu’il s’est dit ça, avec les cheveux en pétard genre Einstein après avoir trouvé la formule E=mc²).

OCNI Factory est créé en 2015 mais voit officiellement le jour en 2017 après 2 années de R&D.

Nous nous sommes rendus chez Tristan (pas du tout), pour en savoir un peu plus sur leur vision de l’entrepreneuriat.

Pour nous l’aventure entrepreneuriale s’est faite au fur et à mesure de manière très naturelle.
L’aventure a débuté dans la petite cuisine de l’appartement de Benoit tous les deux puis rapidement
dans des locaux de petite taille pas très adaptés avec un premier salarié. Désormais nous avons
acheté des locaux d’environ 200m2 comprenant un atelier de production alimentaire, un espace
logistique et des bureaux commerciaux. Notre aventure entrepreneuriale est aussi grandement
possible grâce à nos salariés en poste depuis 2 ans : Marjorie pour la partie logistique, Jérôme et
Elodie pour la production et Karine pour la partie commerciale.
Notre plus grande fierté est d’avoir réussi à créer un nouveau produit de A à Z, de l’idée jusqu’à sa
commercialisation et de voir que celui-ci rencontre un certain succès. Aujourd’hui les
Assaisonnements à tailler sont distribués dans prés de 400 boutiques indépendantes en France et à
l’export, notamment au Maroc et au Japon.

Si vous êtes intrigués/attirés par ces Objets Comestibles Non Identifiés, vous pouvez les retrouver ici. Pour nous c’est une bonne idée française validée !

La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer du bonheur

Théodore Zeldin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s